Atelier de Restitution des Résultats des Etudes de Vulnérabilité du Projet PAS-PNA

Dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’Appui Scientifique aux processus de Plans Nationaux d’Adaptation (PAS-PNA) par la Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit (GIZ) GmbH, en collaboration avec Climate Analytics GmbH, et le Centre de Partenariat et d’Expertise pour le Développement Durable (CePED), un Atelier de Restitution des Résultats des Etudes de Vulnérabilité a été organisé le mercredi 20 Février 2019 à Azalai Hôtel de Cotonou.

Sous tutelle du Ministère du Cadre de Vie et du Développement Durable (MCVDD), le PAS-PNA est initié grâce à la coopération entre l’Etat Béninois et la République Fédérale d’Allemagne.

L’objectif de cet atelier qui a réuni plusieurs acteurs des Universités, instituts et agences de recherche, agences gouvernementales, ONGs ainsi que le secteur privé, est de restituer les résultats finaux des études de vulnérabilité (vulnérabilité actuelle et future) dans chaque secteur et de discuter des options d’adaptation identifiées pour chacun de ces secteurs, dans le cadre de l’analyse des vulnérabilités ; en suite de Présenter les prochaines activités du projet PAS-PNA.

IDID ONG, en tant que représentant de la société civile avertie sur les questions de manifestations de changement climatique au niveau local a pris part à cet atelier.

Après la restitution, les échanges fructueux ont porté sur les résultats des trois études de vulnérabilité dans les secteurs prioritaires de développement du Bénin à savoir: L’AGRICULTURE ; DES RESSOURCES EN EAU ; et enfin LA SANTE, puis sur les options d’adaptation proposées par les groupes thématiques.

Soulignons que les résultats de l’analyse des scénarios d’adaptation ont démontré qu’avec une bonne maitrise de l’eau et une bonne gouvernance politique, à l’horizon 2050, dans un contexte de changement climatique, le Benin assurera les besoins alimentaires et nutritionnels pour tous.

En dehors des analyses de scenarios, les recommandations ont été portés sur les résultats de ses études, qu’ils soient utiles pour que le Bénin puisse atteindre les financements climat tout en justifiant la vulnérabilité des communautés et que les actions puissent être mise en œuvre pour le bien-être de tous.

Grace à l’Appui financier du Ministère Fédéral Allemand de l’Environnement de la Protection de la Nature et de la Sûreté nucléaire (BMU), pour la mise en œuvre du Projet d’Appui Scientifique aux processus de Plans Nationaux d’Adaptation (PAS-PNA),   l’atelier de restitution des résultats finaux des études de vulnérabilité (vulnérabilité actuelle et future) dans chaque secteur et discussions des options d’adaptation identifiées pour chacun de ces secteurs, dans le cadre de l’analyse des vulnérabilités a été organisé à Azalai Hôtel de Cotonou.

Par Aurore Akplogan, Chargée de Programme a IDID-ONG