Jeunes femmes et jeune hommes face à la promotion de l’entrepreneuriat agricole et les Emplois verts en milieu urbain et périurbain

Après le lancement du « projet d’appui à l’insertion des jeunes des villes périurbaines de Porto-Novo dans l’entrepreneuriat agricole et les emplois verts » 75 jeunes femmes et jeunes hommes ont été sélectionné suivant les critères prédéfinis dans le projet pour être les bénéficiaires directs du projet. Pour une mise œuvre de qualité des formations, trois classes de 25 bénéficiaires ont été constituées suivant les communes cibles du projet à savoir : Adjarra, Akpro-Missérété et Avrankou. La première formation qu’est Ateliers et Compétences de vie (ACV) » s’est tenue du 26 au 30 Août 2019 avec les bénéficiaires de la commune d’Adjarra et du 02 au 06 Septembre 2019 de façon simultanée avec les bénéficiaires des communes de Akpro-Missérété et Avrankou.Cette formation a eu pour objectif de faire connaitre aux bénéficiaires les compétences indispensables à leur prise en charge individuelle. Spécifiquement, il s’est agi au cours de cette formation de faire acquérir aux jeunes les aptitudes et attitudes nécessaires pour affronter les principales difficultés de la vie active, sur le plan social et professionnel gage de la réussite de leur projet entrepreneurial

Durant ces 5 jours, les jeunes bénéficiaires ont participé activement à la formation ACV pour le renforcement de leur capacité. Allognisso Josiane est une jeune entrepreneuse en maraîchage qui a participé avec succès à cette formation en Ateliers et Compétences de Vie, elle nous relate ses impressions en ces termes, « Dans le passé, je me limitais à mes simples connaissances, et ne croyais aux potentiels cachés en moi. Durant les cinq (5) jours, cette formation m’a bien éclairée, et je dois beaucoup investir sur moi afin d’accroitre mes compétences pour devenir une entrepreneuse de qualité dans mon environnement ». Comme elle, beaucoup n’arrivent pas à voir et croire en leur propre potentiel, d’autres croyais qu’il faut avoir beaucoup de moyens financiers avant de se lancer dans l’aventure de l’entrepreneuriat.

Hounvo Vincent Gilchrist qui a pris part aussi à cette formation, s’exprime en ces mots « je suis naturellement timide et souvent stressé lorsque je dois parler à des personnes auxquelles je ne suis jamais habituée. Et le plus souvent, je me disais aussi que l’entrepreneuriat est réservé au riche, aujourd’hui cette formation me donne plus d’espoir à mettre ma timidité de côté afin de braver tous les obstacles sur le terrain et devenir un entrepreneur averti ».

Heureux et satisfaits de cet atelier de formation en Ateliers et Compétences de Vie, c’est dans un esprit de futur entrepreneur que les jeunes hommes et jeunes femmes ont quitté les salles de formation.

Grace au soutien financier de l’Union Européenne à travers le #RéPaSoC dans le cadre de la mise en œuvre du « projet d’appui à l’insertion des jeunes des villes périurbaines de Porto-Novo dans l’entrepreneuriat agricole et les emplois verts» initié et piloté par  l’ONG IDID, les jeunes femmes et hommes venus des villes périurbaines de Porto-Novoont bénéficié de la formation en Ateliers et Compétences Vie dans le but d’améliorer leurs Compétences et potentiels dans le cadre de l’entrepreneuriat vert.

Par Davy TAKENDJILEMBAYE, Coopérant Volontaire Cuso International, chargé de communication a IDID-ONG