LANCEMENT OFFICIEL DU PROJET PIJEV/REPASOC

Ecole du Patrimoine Africain (EPA / Porto-Novo), Mardi 02 juillet 2019

L’emploi des jeunes est l’un des défis les plus pressants auxquels est confronté l’Afrique subsaharienne. Une analyse plus détaillée permet de constater que le chômage est un fait typiquement urbain puisque le taux de chômage en milieu urbain est de 4,9% contre 0,8% en milieu rural (INSAE, 2015).

En effet, les jeunes sont au chômage après leurs formations ainsi que ceux sans qualification qui migrent des milieux ruraux vers les villes urbaines et se retrouvant confrontés à la réalité économique de la vie citadine. L’agriculture périurbaine durable et les emplois verts constituent une solution pertinente pour contribuer à la réduction du chômage de par sa capacité à créer de nouveaux emplois.

Le projet d’appui à l’insertion des jeunes des villes périurbaines de Porto-Novo (Adjarra, Missérété et Avrankou) dans l’entrepreneuriat agricole et les emplois verts (PIJEV) initié par l’ONG IDID en partenariat avec l’ONG AGROMEC avec l’appui technique et financier du Programme RePaSOC (Coopération Bénin-Union Européenne) vient donc apporter sa contribution à la réduction du chômage des jeunes à travers leur insertion dans l’entreprenariat vert.

Ce projet sera mis en œuvre sur 18 mois (avril 2019 à septembre 2020) et cible 75 jeunes (46 % femmes) dont les capacités seront renforcées afin d’être aptes à s’insérer dans l’entrepreneuriat vert, pour aboutir à la création de 30 emplois permanents (dont 50 % femmes).

Jeunes hommes et jeunes femmes, priorité absolue pour un développement local durable !!!