Mieux comprendre, pour mieux s’adapter

Pour faire face aux changements climatiques, OXFAM-Benin, a organisé le vendredi  21 décembre 2018 dans la grande salle de CODIAM à Cotonou, un atelier  de lancement officiel du projet  « Mieux comprendre, pour mieux s’adapter »  dans le but d’informer les différentes parties prenantes au projet sur les objectifs et résultats afin de susciter leur adhésion et implication à tout le processus du projet, qui sera mis en œuvre par deux (2) ONG locale, notamment IDID-ONG et CREDEL-ONG.

Dans son allocution, Monsieur Mathurin Bonzi, représentant le Directeur pays de Oxfam a souligné, qu’a l’instar des autres pays de la sous-région et de l’Afrique d’une façon générale, le Bénin n’est pas à l’abri des effets directs et collatéraux des changements climatiques. Il est de plus en plus exposé aux phénomènes climatiques extrêmes comme des tempêtes, des sécheresses, des précipitations abondantes ainsi qu’une élévation du niveau de la mer.

La raison de ce présent projet est de répondre aux problématiques d’adaptation aux impacts des Changements Climatiques et de gestion des risques climatiques dans le secteur agricole dans les communes de Dangbo et Ouidah en renforçant les capacités des acteurs et actrices considérés comme étant les plus vulnérables face à ce phénomène  dans ces communes , à savoir, les agriculteurs et les agricultrices. L’initiative de ce projet vise également à favoriser la résilience des communes en renforçant les capacités des parties prenantes communales, départementales et nationales à agir et prendre des décisions favorisant l’adaptation durable et équitable aux Changements Climatiques et une meilleure gestion de ces risques , plus particulièrement les inondations.

Sur une durée de mise en œuvre de 24 mois, ce projet vise essentiellement  à accroitre les connaissances des agricultrices et agriculteurs des communes ciblées, lutter contre le changement climatique et à ses impacts,  améliorer les capacités des agricultrices et agriculteurs dans ces communes ciblées, particulièrement les femmes et les jeunes, à utiliser des techniques agricoles adaptées aux changements climatique , accroitre l’habiletés des acteurs locaux, incluant les autorités communales, les femmes, les hommes et les jeunes, à agir pour améliorer la résilience des communes de Dangbo et Ouidah et en fin accroitre les connaissances des autorités départementales et nationales leur permettant de prendre des décisions favorisant l’adaptation aux Changements Climatiques  et l’amélioration de la résilience des communes

Grace à l’appui technique d’Oxfam Benin, et le soutien financier du Ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques du Québec, l’ONG Initiative pour un Développement Intégré et Durable et l’ONG CREDEL mettront en œuvre le projet « Mieux comprendre, pour mieux s’adapter » dans les communes de Dangbo et Ouidah.

 

Par Davy Takendjilembaye