RENFORCEMENT DES CAPACITES DE L’EQUIPE IDID POUR UNE MEILLEURE PRISE EN COMPTE DE LA SECURITE ALIMENTAIRE

Le mercredi 19 juin 2018 a été organisée dans les locaux d’IDID, une formation pour le renforcement des capacités de l’équipe d’IDID aux fins d’une meilleure appréciation de la contribution effective de l’ONG IDID à la sécurité

alimentaire dans ses projets et activités en faveur des communautés vulnérables et plus spécifiquement dans le projet PROMOTION DES EMPLOIS VERTS AU PROFIT DES JEUNES EN MILIEU URBAIN ET PÉRI URBAIN AU BÉNIN qui se déroule dans la commune de Porto-Novo.

Cette formation réalisé ONG dans le cadre du partenariat avec OXFAM Québec, animée par le Conseiller Technique Sécurité Alimentaire d’OXFAM Québec Innocent ENDANG a clarifié la notion de Sécurité alimentaire et son intégration dans le projet Emplois verts en résumant la notion de sécurité alimentaire comme suit : « je suis en sécurité alimentaire quand je mange ce que je veux quand je veux, autant que je veux pour mener une vie active et saine ». Ce volet du projet vise à faciliter l’accès de la population de Porto-Novo (et des jeunes en particuliers) à des aliments de qualités en permettant aux jeunes de produire eux même pour la consommation et pour la création de revenu afin de disposer des moyens d’accès à une alimentation suffisante, sûre et nutritive ; satisfaisant leurs besoins nutritionnels et leurs préférences alimentaires. Le projet prend en compte deux aspects spécifiques afin d’assurer l’intégration de la sécurité alimentaire tout en respectant les principes de redevabilité :

  • L’assainissement de la ville à travers la production du compost assurant ainsi la production d’aliments sains de qualités de point de vue nutritionnels, sanitaire et sociaux-culturels
  • La création de revenu à travers la production des aliments grâce aux nouvelles techniques d’agriculture (Agriculture hors sol) résiliente aux changements climatiques assurant la disponibilité, l’accès et la stabilité des produits alimentaires (produits frais : légumes, fruits…)

Cette série de formations qui vient de démarrer vise à outiller l’équipe de l’ONG IDID pour une bonne intégration de la sécurité alimentaire dans ses activités pour un développement durable en faveur des couches vulnérables.